Dōbutsu no Mori (Animal Crossing) 64DD-N64-GCN-NDS

Le jeu Animal Crossing lors de sa sortie mondiale sur Nintendo GameCube a permis de découvrir un nouveau jeu, voyons un peu son développement.

334_2

Animal Crossing est le nom occidental pour un jeu sorti au Japon sous le nom de Dōbutsu no Mori. Dōbutsu no Mori est sorti sur Nintendo 64 le 14 mai 2001. Le jeu s’est vendu à 213000 exemplaires. Lors de sa sortie le jeu était déjà vendu avec une carte mémoire, il existait deux packs, un avec le jeu seul à 5800 yens, l’autre avec 6800 yens avec le jeu plus une carte mémoire.

package

Le jeu est ensuite ressorti le 14 décembre 2001 dans une version Dōbutsu no Mori+ sur Nintendo GameCube. Les ventes de la version « + » s’élève à 677000 seulement au Japon. Le jeu était directement vendu avec une carte mémoire au prix de 6800 yens. Le jeu sur Nintendo 64 était évidement sur une cartouche, la rom du jeu est de 16Mo. La version GameCube sur miniDVD est aussi de 16Mo. (Lorsque l’on pense que des développeurs osaient raconter que les miniDVD de 1.35Go ne leur suffisaient pas.)

364_1
Dōbutsu no Mori possède une histoire, avant d’être un jeu Nintendo 64 sur cartouche, il a d’abord été un jeu sur disque 64DD. Comme on le sait le 64DD a été un échec et dès mi-2000 l’affaire était pliée pour lui. Par conséquent Dōbutsu no Mori a été porté sur cartouche. Mais le portage s’est fait avec d’énormes concessions. Le version 64DD devait proposer de :
_stocker son village sur le disque,
_d’utiliser l’horloge interne du 64DD, le jeu change selon la date et l’heure,
_d’utiliser le modem pour se connecter à internet et visiter le village de ses amis.

Je n’ai pas confondu avec la version NDS sortie en 2005, je parle bien du 64DD. La version 64DD était trop en avance sur son temps, avec seulement cinq ans d’avance. Lors du portage sur cartouche, la connexion à internet à disparue, la carte mémoire devient indispensable et le joueur doit entrer l’heure de jeu à chaque partie. L’horloge interne sera réintégrée dans le jeu avec la version GameCube et la connexion à internet avec la version NDS.

Je vais effectuer une analogie, dans l’automobile lors des salons, on voit des Concept Car, des voitures concept bourrées d’idées pour le futur. Ces voitures servent de sources d’inspiration pour les prochains modèles à sortir. Dōbutsu no Mori sur 64DD était de ces jeux concept avec des idées en avance sur leur temps, le jeu avait cinq ans d’avance. Voici d’autres éléments dont Animal Crossing 64DD tirait peut être partie : le clavier pour discuter avec ses amis, la compatibilité avec Mario Artis Paint Studio, on aurait très bien pu faire un dessin dans Mario Artist et le changer dans Animal Crossing (comme Sim City 64). Le 64DD a hébergé d’autres jeux comme celui la avant qu’ils soient annulés chacun leur tours. J’en parlerai dans un article à venir prochainement.


Il est important de préciser qu’un patch de traduction en anglais existe pour la version Nintendo 64. Par contre, il faut posséder un dumper N64 pour y jouer sur la console, à moins qu’un malin puisse flasher la rom sur une eeprom N64.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s